Le Boa voyageur est bien rentré chez sa Maman. Au risque de la traumatiser, je lui avoue publiquement que Cricri a profité de son séjour chez nous pour fréquenter des filles... Mais de belles vieilles serpentes! Il en a embrassé, j'étais toujous là pour surveiller. 

BISOUSERPENT

Maintenant je me mets au travail et je couds pour la gagnante, enfin non, pour petit A!